dimanche 13 octobre 2013

XXI





Nous sommes parqués comme du bétail, (voir photo HONG KONG) et bien évidemment les pensées positives ont du mal à germer.

Nos jeunes bien évidemment en payent la note au prix fort. Ils pensent TROP et de façon négative. Ceux qui n'ont pas la chance d'être soutenus, seront emportés dans la facilité donc les ENNUIS. Beaucoup sont défaitistes, isolés bien trop tôt, malgré la présence humaine dans ces logements empilés.

PERSONNE ne veut plus assumer PERSONNE. Ce sont les nouvelles moeurs ! LIBRES...,mais la liberté ne se situe pas là. C'est notre manière de penser qu'il faut révoquer. C'est elle qui nous détruit. Modifions la quelque peu. Ce n'est pas un gros effort  et nous avons tant à y gagner !

Nos ADOS sont dévalorisés, nous aussi par répercussion, SANS ESPOIR D'ESPOIRS. Comment pourraient-ils voir quelque chose de beau dans nos fumées citadines, apercevoir le bout du tunnel dans nos pollutions.

NETTOYONS c'est nécessaire ! Apprendre à ne plus SALIR serait plus UTILE. Que d'ARGENT gagné ! Faisons des projets, c'est ce qui nous manque. Même une journée harassante pourrait faire oublier notre fatigue si nous savions que le Dimanche serait plein de loisirs et de détente.

Oh ! pas le golf ou le cheval ! Il ne faut pas rêver, mais si notre repos était vraiment du repos avec resto, ciné, achat de choses inutiles, futiles, nous serions heureux ! C'est ça aussi le bonheur. Des petits RIENS, cinq minutes à rire, qui viendraient s'ajouter et  faire des souvenirs. Mais...

Le week-end est aussi fatigant que la semaine, à rattraper ce temps qui décidément nous échappe. Nous avons soif de changements.


DOMI
lavraieviesurtout.blogspot.fr