samedi 19 octobre 2013



BONJOUR MES AMIS DE LA NATURE :


VOICI UN POSTER édité par le magazine des jeunes pêcheurs BASQUES. Il met en évidence la durée de biodégrabilité des déchets en MER ! Tous ces chiffres devraient nous faire réfléchir dans le bon sens.

Quand un pétrolier coule, c'est un labyrinthe de nationalités où se perdent les COUPABLES :




Le Pétrolier ERIKA a été affrété par le donneur d'ordre FRANCAIS, le groupe TOTAL-FINA. Le bateau était détenu par un SOUS-TRAITANT, une Société ITALIENNE ; Le courtier avait son siège social à LONDRES ; Le bateau était armé par une société GRECQUE laquelle sous-traitait avec MALTE ; L'équipage était INDIEN, le pavillon de complaisance MALTE.

En 24 ans, ce bateau change 7 fois de nom, 9 fois de gestionnaire, et 5 fois de pavillon.

Voilà les POLLUEURS DE LA MER tranquilles et insaisissables. C'est notre manière de fonctionner : UN MANQUE TOTAL D'INTERLOCUTEUR  donc de RESPONSABLE.

Ces bateaux doivent, avant de partir, donner le NOM d'une personne ou société qui pourra être le GARANT de toute faute.On ne peut pas laisser partir ces poubelles appelées bateau et n'avoir aucun DESTINATAIRE à qui s'adresser !!!!

Je remercie le magazine ALTXA MUTILLAK pour la source d'informations.

J'attends vos commentaires sur mon blog : lavraieviesurtout.blogspot.fr
DOMI