samedi 26 octobre 2013

VIII







Apparemment, il est très facile de tenter sa chance avec un vieux rafiot ! ça passe ou ça casse !

Si ça passe : ouf !
Si ça casse : il y a les assurances qui peut-être combleront leur perte entièrement. Pourtant LA MER ne se verra pas dédommager et elle restera avec sa poisse.


Au pire ces malfrats récolteront une AMENDE "digne de toutes les morales".



Elle nettoiera tout.Mais LA NATURE a de plus en plus de mal à se relever et avec elle toute la faune aquatique. C'est encore la POPULATION qui se charge du nettoyage de "leur merde".



LA NATURE est dénaturée; Mais que peuvent ressentir les hommes d'affaires de cette trempe devant le spectacle d'une marée noire  et de notre NATURE endeuillée ?



Pleurera-t-il un poisson mort ou un oiseau englué ? Ces guimbardes des mers, chargées d'or noir, n'ont pas besoin de déplacer un expert pour savoir que ce bateau a une chance sur deux de couler. S'il est à la merci d'une tempête, il ne se relèvera pas.



Un oeil novice sait les classer POUBELLES.Pourquoi alors les laisser partir ? L'argent est donc si agréable pour tout anéantir ?



L'argent ne donne pas tous les droits ! Pourquoi ne pas faire comme pour les voitures, un bateau-bilan qui les obligerait à être en règle et ainsi limiter les dégâts ? Nous sommes à la merci de leur bon-vouloir ,et de leurs sales rafiots.



Ce sont toujours les mêmes qui salissent et toujours les mêmes qui nettoient.C'EST ASSEZ !!



  DOMI PARTIE VIII

lavraieviesurtout.blogspot.fr

A BIENTÔT !


                                                    LA MER EST A MOI AUSSI !!!