lundi 21 octobre 2013

XIII





Pour mes contacts, l'intuition est une aide très précieuse. Elle facilite nos relations et résoud bien souvent, ce que la raison avait jugé inextricable.

Sans être médium, j'ai l'impression que notre manière d'avancer n'est pas la bonne. Nous sommes à contre-courants. Il suffirait d'une toute petite pirouette, pour retrouver notre logique

Pas grand-chose  : DES PRINCIPES. Notre existence réclame maintenant d'urgence une révision de nos habitudes et us olé-olé. Un plan de restructuration s'impose. Répudions nos pensées négatives, remplaçons-les.

Même avec des problèmes on peut rêver ! Nos jeunes ne rêvent plus, ils ne croient plus au Père Noël qui d'ailleurs ne passe plus. Ils n'ont pas de projets. C'est la politique du Système D qui prédomine, la loi du plus fort qui s'applique dans notre jungle sans arbres.

Je ne pense pas qu'ils soient paresseux mais leur énergie n'est sollicitée nulle part. Ils s'ennuient et font des bêtises ! Notre avenir est arrêté.

Nous soignons les mauvaises plaies, et mettons des cataplasmes sur une jambe de bois. PANSONS MIEUX! Notre mode de fonctionnement est suicidaire, nous allons droit dans le mur, vers la fin.

Ne serait-il pas nécessaire, plus judicieux de revoir nos enseignements ? Voulus moins sévères, ils nous dépassent ! Pourquoi ne pas admettre nos erreurs ? Elles sont humaines, mais non assumées, elles deviennent fautes graves dangereuses et peut-être fatales.

C'est l'amont qu'il faut revisiter plus que l'aval. Nous essayons toujours de guérir alors que nous aurions pu vacciner. Nous colmatons sans cesse et ne pouvons plus arrêter ce flux toujours plus important. Il est temps de reconstruire un monde meilleur.

Il est évident que notre méthode actuelle d'éducation n'apporte aucun bénéfice. Investissons plutôt dans un avenir viable, les conséquences ne peuvent être que meilleures !

Moins de psy à consulter, moins de révolte de notre progéniture, moins de pensées négatives : LE CALME enfin !

Faisons les bons placements : NOTRE FUTUR. Il réparera alors notre présent défaillant et apportera un espoir d'entente et de communion : NOS JEUNES Y ONT DROIT.



PARTIE XIII
lavraieviesurtout.blogspot.fr