dimanche 6 octobre 2013

XXVIII






Un grain de sable peut enrayer une machine. Pourquoi ne pourrait-il pas changer notre comportement d'envahisseur ?

Sur le métier, remettez cent fois votre ouvrage.. dit le proverbe. Encore et encore ! Inlassablement ! C'est à  ce prix que notre VIE deviendra vivable et viable, à la condition unique de prendre conscience que nous formons un TOUT.

Nous sommes les maillons d'une chaîne mondiale. Si nous admettons que CHACUN a son utilité, sa responsabilité, ce sera gagné !

Protéger la NATURE deviendra un réflexe. Si nous pensons que l'on ne peut pas faire n'importe quoi, alors nous aurons vaincu. D'où l'intérêt d'avoir certaines valeurs ! Unitairement on peut réagir, et agir collectivement.

Comme le dit si bien Héraclite (VI° siècle avant J.C.) : "Si tu n'espères pas l'inespéré, tu ne parviendras pas à le trouver."

CHACUN UN PEU = BEAUCOUP doit être la DEVISE. J'espère voir naître quelques idées qui pourraient être transposables dans la réalité et  aider la Communauté écologique. Je précise simplement qu'il n'y a aucune appartenance politique, ce sont des arguments personnels.

Cela semble être un grand bouleversement, mais il n'est pas plus inquiétant que notre vie actuelle. Finalement, ce n'est qu'une reprise en mains. Les têtes bien pensantes doivent maintenant ériger des structures adaptées à notre  nouvelle existence de citoyen.





Nous, population, n'avons pas les outils pour améliorer notre habitat, ils sont chez vous mais n'avez pas la formation nécessaire pour vous en servir. A chacun son domaine ! Si nos connaissances étaient rassemblées, et les diverses compétences unies, NOUS pourrions ensemble aboutir !

DOMI
lavraieviesurtout.blogspot.fr                                                             F.I.N.